Compte rendu de la commission “cadre de vie, embellissement” du 07 août 2020

Pardonu, ĉi tiu eniro disponeblas nur en Franca.

COMPTE RENDU COMMISSION CADRE DE VIE, EMBELLISSEMENT

le 07 août 2020

Présents : Juanole Gisèle, élue référente pour la municipalité, et Maire du village, Soriano Pilar, référente des participants de la commission, Albinet Catherine, Pujol Jacqueline, Cuvilliez Michèle, Morris Jacquie, Fourcade Marie Thérèse, Juanole Guy, Marchand Michel, Pujol Jacky, Defarge Nicolas.

Les participants se sont inscrits sur un tableau en circulation pour indiquer leurs adresses e-mail et leur n° de téléphone.

L’objectif de cette commission sera de présenter le village de Lamanère au jury des villes et villages fleuris pour obtenir un premier niveau « 1 fleur » dans le Label National de la qualité de vie, dès que nous aurons suffisamment avancé dans la transformation du village.

« Le label récompense l’engagement des communes en faveur de l’amélioration de la qualité de vie et la stratégie globale d’attractivité mise en place à travers le fleurissement, le paysage et le végétal. »

La grille d’évaluation de cette démarche est distribuée à chaque participant.

Les participants la découvrent et la commentent.

Premier constat : L’évaluation n’est pas seulement basée sur la présence de fleurs dans le village.

Autres constats :

L’évaluation juge :

  • la mise en oeuvre du projet municipal dans sa globalité
  • la prise en compte du paysage dans le projet d’aménagement
  • La gestion différenciée en fonction des lieux aménagés
  • La présence du végétal toute l’année
  • Les actions d’information, de concertation, de pédagogie vers la population et les touristes
  • La promotion du label
  • Le patrimoine végétal et le fleurissement par des arbres, des arbustes, des plantes grimpantes…etc, la diversité botanique,
  • Le choix des variétés et la qualité de l’entretien, la créativité, l’harmonie des compositions….
  • Les actions en faveur de la biodiversité, des ressources naturelles,
  • La valorisation des déchets verts,
  • L’économie des ressources en eau
  • La qualité de l’espace public (ex : effacement des réseaux, mobilier urbain, propreté, accessibilité….)
  • L’analyse par espace de l’aménagement paysager et sa gestion :
  • Entrée de la Commune
  • Centre de la Commune
  • Rue principale et rues secondaires
  • Aire de jeux
  • Espaces sportifs
  • Abords d’établissements publics
  • Cimetière

Les participants décident de travailler dans les jours qui suivent sur :

  1. L’entrée du village :
  • par le nettoyage des rochers de Can Francès : enlèvement des mauvaises herbes et préservation des plantes grasses locales installées dans les anfractuosités de la roche.
  • Nettoyage du jardinet au pied des escaliers montant à Can Francès.
  1. Le Cœur de village :
  • nettoyage du grand mur face à la Mairie
  • Bacs à fleurs autour de la Place à peindre
  • Fontaine : suspensions fleuries à adapter au lieu

 

  1. La sortie du Village :
  • Nettoyage en face chez Bascou : zone poubelles
  • Grand mur à côté de Bascou : prévoir une journée citoyenne.
  • Abords du Pont du Taix
  • Zone totem : la repenser en termes de rando, bancs pour se reposer, espace à fleurir
  • Repeindre le garage municipal
  • Espace entre garage et maison des chasseurs (ronciers, orties…etc) à faire nettoyer par l’employé municipal.
  • Penser à un WC PUBLIC à créer dans cette zone.
  • Abattre certains arbres face au garage dont certains masquent la vue sur le village.
  • Murs avant Can Baruti : espaces à nettoyer et fleurir…
  • Abords du panneau de Lamanère après le Pont de Can Baruti à décorer par des plantes (graminées ?…), et peut être un banc qui sera face à la plaque commémorative de la Retirada…
  • Revoir l’espace de toutes les boîtes à lettres individuelles disparates au niveau du Roc : remplacement par un bloc collectif ?

 

Plusieurs idées ont été débattues sur :

  1. La nécessité de responsabiliser chacun pour la propreté du village, ses rues, ses murets
  2. Mobiliser les bénévoles sous forme de journées citoyennes..
  3. Idée de mettre à disposition des plantes aromatiques dans des bacs…accompagnées de l’écriteau : « Servez-vous mais n’oubliez pas de m’arroser ».
  4. Demande de composteur individuels ? Composteur collectif ? A réfléchir.
  5. Pour une présence du végétal toute l’année, les présents ont parlé de plantes arbustives qui peuvent supporter le froid hivernal : ex : romarins rampants, dipladénia, tecrion, céanote (rustique -12°-16°, gaura….

Il s’agit aussi de réfléchir où mettre les plantes et les fleurs à commander.

  1. Discussion sur le déplacement des poubelles, sur le changement des poubelles papier existantes en fer et en mauvais état….Prévoir des poubelles avec couvercle pour que l’eau ne rentre pas. Réfléchir à la collecte des mégots, cendriers urbains ?
  2. Introduire un mobilier urbain pour ramasser les déjections canines : exemple de message à véhiculer sur le support : « Si j’aime mon village, je l’aime au sens propre »
  3. Faut-il réinstaller un dépôt de bouteilles de gaz ? Comment ? Où ? Quelles bouteilles ? (Beaucoup de marques)
  4. Education des usagers au tri : les encombrants sont déposés sans respecter les jours de passage prévus à cet effet…des gravats sont laissés en dépôt…alors qu’ils doivent être apportés en déchetterie.

 

Après tous ces échanges, les participants se quittent en se donnant rendez-vous pour le nettoyage de l’entrée du village avec outillage de jardin les lundis, mercredis et vendredis matins de 8h à 10h…

 

 

 

Respondi

Retpoŝtadreso ne estos publikigita. Devigaj kampoj estas markitaj *